cycle biologique de canard noir

À propos du Plan conjoint des Canards noirs

Historique Calendar
Facteurs importants relatifs aux déclins des Canards noirs
Secteurs des programmes du PCCN
  Relevés Publications
Baguage
Recherche
Évaluation

Historique
Les populations de Canards noirs, espèce autrefois considérée comme le canard d'eau douce le plus abondant de l'Est de l'Amérique du Nord, connaissent une baisse constante depuis les années 1950, atteignant le niveau le plus bas dans les années 1980. Plusieurs facteurs ont contribué au déclin de l'effectif de cet oiseau. Le Plan conjoint des Canards noirs (PCCN) a été mis sur pied en 1989 par le Plan nord-américain de gestion de la sauvagine (PNAGS) dans le but de redresser les populations de Canards noirs.

Le PCCN a pour mission de promouvoir et de coordonner la collecte de l'information scientifique essentielle pour assurer des populations durables de Canards noirs et d'autres espèces de sauvagine qui partagent les mêmes aires de reproduction, cette information étant recueillie auprès des conseils des voies de migration, des universités et des organismes du Canada et des États-Unis responsables des espèces sauvages. La stratégie retenue par le programme consiste à définir les tendances des populations, à évaluer les changements dans les prises et la répartition et à déterminer les facteurs importants qui influencent la situation et la dynamique des populations de Canards noirs, cette information étant nécessaire pour éclairer les projets de gestion et de conservation du Canard noir, des projets intégrés aux plans conjoints pertinents dans le cadre du PNAGS. Il s'agit d'une stratégie en quatre volets : Relevés, Baguage, Recherche et Évaluation.

Le PCCN se compose de membres du Service canadien de la faune, du U.S. Fish and Wildlife Service, et de divers organismes des États et des provinces.

Facteurs importants relatifs aux déclins des Canards noirs
La perte de l'habitat, la compétition avec le Canard colvert, la chasse, les changements relatifs à la réussite de la nidification et de l'élevage des couvées et de nombreux autres problèmes ont contribué au déclin de Canards noirs. On commence à peine à saisir l'importance relative de ces facteurs. Heureusement, les populations de Canards noirs se sont stabilisées au cours des récentes années, et ont même augmenté dans certaines régions, à mesure que de meilleures connaissances issues des initiatives de plans conjoints ont été obtenues. Toutefois, dans l'ensemble, le nombre de Canards noirs n'est maintenant que la moitié environ de ce qu'il était dans les années 1950. Grâce aux efforts soutenus du PCCN en ce qui concerne la collecte d'une information plus complète et de l'instauration de nouveaux partenariats entre les organismes fédéraux, provinciaux et étatiques, et le secteur privé aux États-Unis et au Canada, il sera possible de gérer et de rétablir les populations du Canard noir en Amérique du Nord.

Secteurs des programmes du PCCN
Relevés
Les relevés visent à fournir des données statistiques fiables sur les tendances des populations reproductrices de Canards noirs et de Canards colverts dans une bonne partie de leur aire de reproduction historique dans l'Est de l'Amérique du Nord - Labrador, Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve, Nouvelle-Écosse, Ontario, Île-du-Prince-Édouard et Québec, au Canada, et, aux États-Unis, Maine, Michigan, Minnesota et Wisconsin. Ces relevés permettent aussi d'obtenir une information précieuse sur d'autres espèces de sauvagine se reproduisant dans l'aire visée par l'étude. Les populations reproductrices de Canards noirs font l'objet d'une surveillance dans le cadre de relevés annuels des principales aires de reproduction de cette espèce.

L'information ainsi recueillie sert à diriger et à évaluer la gestion des espèces de sauvagine qui empruntent les voies de migration de l'Atlantique et du Mississippi. Elle permet aux gestionnaires de planifier et d'évaluer les programmes de chasse, d'élaborer des stratégies de protection de l'habitat et de gestion des terres et à jouer un rôle de premier plan dans l'évaluation des progrès des objectifs globaux du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine.

Le programme des relevés s'appuie sur les trois techniques suivantes :

1) Le relevé en hélicoptère se fait selon un système d'échantillonnage en rotation qui comprend un total de 302 parcelles, avec un échantillon annuel de 151 quadrats de 25 kilomètres, réparties dans les Régions de conservation des oiseaux (RCO) 8, 12 et 14. Le relevé touche les provinces de l'Atlantique, du Québec et de l'Ontario.

2) Des relevés en avion au-dessus de certaines parties du Michigan, du Minnesota, de l'Ontario, de l'État de New York, du Québec, du Vermont et du Wisconsin effectués au moyen de transects linéaires et d'une vérification au sol en hélicoptère pour calculer les estimations des populations.

3) Un relevé au sol à l'Île-du-Prince-Édouard pour dénombrer approximativement les populations reproductrices de Canards noirs (poursuite d'un relevé existant).

Baguage
Le programme de baguage est un élément important dans la détermination de stratégies appropriées de gestion et de conservation du Canard noir. Le Comité technique du PCCN évalue les données sur le taux de survie et de prises annuelles à des fins d'utilisation dans le processus annuel d'examen de la réglementation. Le programme est également utile dans le cadre des mesures continues de recherche de nouvelles manières d'aborder la gestion des prises de Canards noirs - Gestion adaptative des prises.

Le baguage fournit des renseignements essentiels sur les sous?populations de Canards noirs et de Canards colverts reproducteurs. Il permet aux gestionnaires d'évaluer le taux de survie annuel, de surveiller la pression exercée par la chasse et de repérer les aires de reproduction originales de bandes spécifiques dans le cadre de leur migration par les voies de migration de l'Atlantique et du Mississippi.

La Atlantic Flyway Eastern Cooperative Banding Agreement coordonne les programmes de baguage en vertu du Plan conjoint des Canards noirs dans tout l'Est de l'Amérique du Nord. Les espèces prioritaires comprennent le Canard noir, le Canard colvert, la Sarcelle d'hiver, la Sarcelle à ailes bleues, le Canard branchu et d'autres canards de surface.

Recherche
Bien que les programmes de relevés et de baguage permettent de mieux décrire ce qui arrive aux Canards noirs et aux Canards colverts de l'Est, le but de la recherche est de comprendre pourquoi cela a lieu. Le programme de recherche traite des importants facteurs auxquels le déclin de l'effectif du Canard noir est attribuable, y compris les facteurs suivants :

  • Facteurs ayant une incidence sur le taux de recrutement (réussite de la nidification et de l'élevage des couvées) dans l'ensemble de l'aire du Canard noir.
  • Facteurs essentiels dans la sélection et l'utilisation de l'habitat par les Canards noirs reproducteurs, l'accent étant placé sur la densité des populations et la réussite de la reproduction.
  • Méthodes de gestion de l'habitat important pour la reproduction, la migration et l'hivernage du Canard noir.
  • Profil de la mortalité en ce qui concerne les populations de Canards noirs, y compris les effets de la chasse, de la prédation et de la maladie.
  • Interaction entre le Canard noir et le Canard colvert dans le cadre des habitats de reproduction, de migration et d'hivernage, l'accent étant placé sur l'hybridation et la compétition chez ces espèces.
    Liens connexes relatifs à la recherche??

Évaluation
Le programme d'évaluation du PCCN aide grandement les programmes de recherche à définir leur incidence sur la population de Canards noirs et à guider les mesures futures.

Les objectifs du plan d'évaluation du PCCN sont les suivants :

  • Faire le suivi des progrès accomplis en ce qui concerne les objectifs prévus dans le plan stratégique global.
  • Surveiller la population de Canards noirs par rapport aux buts du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine.
  • Vérifier la validité des hypothèses faites lors de la conception des stratégies de relevés et de baguage.
  • Faire la synthèse des résultats de la recherche pour déterminer les lacunes en matière de données et faciliter la construction de modèles permettant de vérifier les hypothèses concurrentes.
  • Fournir une rétroaction sur l'efficacité des stratégies pour aider à la révision et à l'amélioration des techniques qui aideront à l'atteinte des objectifs du PCCN.
 

Cycle biologique | À propos du canard noir | Programmes connexes | English